Thermodynamique de l’évolution. Un essai de thermo-bio-sociologie.

mercredi 8 juillet 2015
par  Raymond Ramousse
popularité : 5%

 François Roddier 2012. Thermodynamique de l’évolution. Un essai de thermo-bio-sociologie. Artignosc-sur-Verdon, Parole éditions.

Une synthèse enrichissante et jubilatoire qui réunifie l’ensemble des sciences naturelles (physique, chimie, sciences « dites » de la vie, sciences « dites » humaines), de l’Univers aux sociétés humaines, « affirmant qu’il existe une loi simple et suffisamment générale pour nous permettre de comprendre l’évolution du monde ». Elle apporte des éléments de réponse nouveaux à l’évolution, et en particulier à l’évolution de notre espèce Homo sapiens.
L’attrait de cette lecture, relativement facile sans symbolisme mathématique, est d’offrir de nombreuses occasions de réfléchir sur nos propres idées et de les réviser éventuellement. Il fait une large part à la symbiose (Association permanente entre des organismes d’espèces différentes) et à la coopération (Coopération entre deux organismes génétiquement ou culturellement différents).
JPEG - 44.5 ko
L’auteur François Roddier anime un cybercarnet (blog) à l’adresse suivante : http://françois-Roddier.fr

Il a eu un précurseur, cinquante ans plus tôt, qu’il ne cite pas, dans

 François Bonsack, 1961. Information, thermodynamique, vie et pensée. Paris, Gauthier-Villars, 191 p.

Ouvrage appartenant à la philosophie naturelle (L’ensemble des sciences de la nature ou système philosophique qui ne s’appuie que sur les seules données naturelles).
Lecture plus exigeante que celle du livre précédent, mais un même plaisir.
« La pensée philosophique n’a pas à s’astreindre aux symbolismes préférés par telle ou telle discipline scientifique, son domaine est celui des concepts et de leurs relations.... De même les limites traditionnelles des disciplines classifiées dans les tableaux des sciences ne sont-elles pas respectées : ce qui importe c’est de déterminer le domaine de validité des concepts. Les analogies entre des faits observés ou leur représentation symbolique sont recherchées dans une très large liberté de pensée. » Louis couffignal, préfacier.
JPEG - 23.5 ko


Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112