Coléoptères de Rhône-Alpes, Cérambycidés

Allemand R., Dalmon J., Pupier R., Rozier Y., Marengo V., 2009. 351 p.
mercredi 13 janvier 2010
popularité : 9%

Coléoptères de Rhône-Alpes,

Cérambycidés

Allemand R., Dalmon J., Pupier R., Rozier Y., Marengo V., 2009. 351 p.


JPEG - 23.8 ko Prix linnéenPrix non linnéenPromotion
40400
Se renseigner auprès du secrétariat, le lundi 14h-17h, le mardi, le mercredi et le jeudi de 9h à 12h et de 13h00 à 16h45) ou par courriel, pour connaître les frais de port et d’emballage en sus pour la France et l’étranger.

Cet inventaire, établi à partir de près de 32 500 données, résulte de l’analyse de 65 000 spécimens conservés dans les collections, privées ou institutionnelles, constituées par de nombreux entomologistes depuis plus de 150 ans. La faune de la région Rhône-Alpes compte 211 espèces de Cérambycides dont une dizaine qui n’ont pas été observées depuis plusieurs décennies. Chaque espèce est présentée par une photographie, éventuellement plusieurs pour illustrer sa variation, par des données biologiques sur son écologie et les plantes-hôtes ainsi que par une carte de répartition commentée. Le bilan montre que la richesse spécifique est élevée et représente 85 % de la faune française. Les espèces qui n’ont pas été observées sont également présentées et certaines d’entre elles pourraient faire partie de la faune régionale. Cette étude, qui est un constat actuel permet déjà de montrer des évolutions dans les peuplements de Cérambycides. Elle doit être considérée comme un outil de travail et devrait motiver des recherches complémentaires sur des secteurs encore mal connus ou dans des habitats ciblés pour approfondir les connaissances sur ce groupe d’insectes phytophages.

This inventory contains nearly 32500 records, and is the result of the assessment of 65000 specimens contained in private and public collections made by numerous entomologists over more than 150 years. The fauna of Rhone-Alpes comprises 211 species of Cerambycid, of which 10 have not been seen for several decades. Each species is presented with a photograph (sometimes several in the case of variation), data on ecology and plant-hosts, as well as an annotated distribution map. The coverage indicates a high species diversity, with 85% of the French fauna represented. Species not seen are also detailed, and some of these should be present in the region. This study marks a contemporary baseline, allowing a demonstration of the evolution of longhorn populations. It should be considered a working tool and should provoke further research in areas still poorly known or in targeted habitats to improve understanding of this group of phytophagous insects.



prix : 40 €


Documents joints

PDF - 72 ko

Portfolio

JPEG - 108.3 ko JPEG - 86.8 ko

Navigation

Articles de la rubrique