Marie-José Turquin

Adhérente depuis 1959.
Présidente de la Société 1993-1994.
Présidente de la section Biologie générale


Articles de cet auteur

lundi 6 novembre 2017
par  Marie-José Turquin

En direct des espèces : quelles sont les grenouilles présentées dans l’assiette ?

Auteurs
Annemarie Ohler Professeur spécialiste de la systématique des amphibiens, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) – Sorbonne Universités
NICOLAS COLIN Violaine Maitre de conférence en systématique et phylogéographie, Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) – Sorbonne Universités (...)

lundi 6 novembre 2017
par  Marie-José Turquin

Des scientifiques lyonnais découvrent un nouveau dinosaure végétarien.

Des scientifiques franco-belges, incluant l’antenne villeurbannaise du laboratoire de géologie de Lyon, ont découvert dans les Bouches-du-Rhône un nouveau dinosaure végétarien à la dentition très particulière. © CNRS Le Matheronodon provincialis, un dinausaure végétarien
Une équipe franco-belge*, (...)

samedi 8 avril 2017
par  Marie-José Turquin

Creuser pour découvrir le monde des racines

Digging Deep Reveals the Intricate World of Roots |
If you’ve ever driven past wild prairie grasses swaying in the Kansas breeze and felt a wave of appreciation for America’s heartland, you should know that those visible grasses are just the tip of the iceberg.
“We’re pretty blind to what’s going (...)

samedi 8 avril 2017
par  Marie-José Turquin

Les gènes zombies ou pseudogènes.

« Drosophila melanogaster », la star des laboratoires de biologie. Image : Keystone Les biologistes les appellent des gènes zombies, ou pseudogènes. Il s’agit de gènes qui ne sont plus actifs à la suite d’une ou de plusieurs mutations. Les recherches d’une scientifique de l’Université de Lausanne (...)

lundi 19 décembre 2016
par  Marie-José Turquin

Un vieil ancêtre de la girafe, plutôt bizarre, reconstitué

PALÉONTOLOGIE — Surprise, un vieil ancêtre de la girafe avait des pattes courtes et trapues, un cou presque court et des sortes de bois aplatis en éventail sur la tête.
La reconstruction 3D du squelette du Sivatherium.
De son petit nom, Sivatherium, la drôle de bête vivait il y a plus d’un (...)


Envoyer un message