Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon. Tome 86, Fascicule 5-6, mai-juin 2017.

dimanche 4 juin 2017
par  Raymond Ramousse
popularité : 8%

Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon. Tome 86, Fascicule 5-6, mai-juin 2017.

JPEG - 14.7 ko

Couverture : Entrée dans la grotte de Vaux-St-Sulpice (Ain)

Pascal Terrier, président
Compte rendu de l’Assemblée générale ordinaire de la Société linnéenne de Lyon du samedi 18 mars 2017.
p.129.

Pascal Terrier
Rapport moral du Président pour l’année 2016
. 129-136.

Roger Desfrançais, trésorier.
Comptes de résultats 2016. Bilan au 31 décembre 2016
. 137-138

Anonyme.
Bureau des sections 2017. Délégués. Commission Permanente. Groupe de Roanne
. 139

Anonyme.
Administration 2017. Conseil d’administration. Bureau. Délégations
. 140

Philippe de Reffye
Modélisation de la croissance des plantes. Cas du modèle GreenLab.

Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 2017, 86 (5-6) : 141 – 164.

Résumé. Le modèle GreenLab se caractérise par une approche du fonctionnement végétal au niveau du phytomère. L’organogénèse qui pilote le développement de l’architecture est contrôlée par un automate stochastique qui fonctionne avec des cycles de développement et qui simule le fonctionnement des méristèmes. Les notions botaniques du développement dans le modèle GreenLab s’appuient sur la notion d’âge physiologique et de modèle architectural. La photosynthèse est basée sur l’interception de la lumière par les feuilles et la biomasse synthétisée est stockée dans un pool commun. Sa répartition dans la plante se fait en fonction de l’attraction des organes selon leur force de puits. Les notions écophysiologiques de la croissance dans le modèle GreenLab sont basées sur l’ef cience de la lumière, l’indice foliaire, le pool commun, la proportionnalité des puits qui permettent de produire et de répartir la biomasse dans la plante au cours des cycles de croissance. Les notions génériques de cimes et de séries organiques fournissent des méthodes d’échantillonnage sur les plantes qui ont permis de calibrer le modèle par méthodes inverses et de le valider sur de nombreuses plantes cultivées (maïs, tournesol, poivrons, cotonnier, caféier, pin, érable, etc.).
Mots-clés. Modèle GreenLab, architecture des plantes, croissance, développement, processus stochastiques, modèle dynamique, fonctionnement source puits, modèle structure fonction, calibration du modèle.

Modeling of plant growth. Case of the GreenLab model
Abstract. – The GreenLab model is characterized by an approach to plant functioning at the level of the phytomer. The organogenesis that drives the development of architecture is controlled by a stochastic automaton that functions with development cycles and simulates the functioning of meristems. The botanical notions of development in the GreenLab model are based on the physiological age and the architectural model. Photosynthesis is based on the light interception by leaves and the synthesized biomass is stored in a common pool. Its distribution in the plant is made according to the attraction of the organs according to their sink strength. The ecophysiological notions of growth in the GreenLab model are based on light use ef ciency, leaf area index, common pool, proportionality of sinks that produce and distribute biomass among competing organs in the plant during growth. The generic notions of crowns and organic series provide methods of sampling on plants which have allowed to calibrate the model by inverse methods and validate it on many cultivated plants (maize, sun ower, peppers, cotton, coffee, pine, maple, etc).
Keywords. – GreenLab Model, plant architecture growth and development, stochastic process, dynamical model, source-sink functioning, functional-structural plant model, model- calibration

Philippe Danton
Nouvel inventaire des plantes vasculaires des Cuevas de los Patriotas (Île Robinson Crusoe, Chili), relevé les 3 et 5 mars 2008.

Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 2017, 86 (5-6) : 165 – 183.

Résumé. L’auteur présente dans cet article un inventaire botanique actualisé des Cuevas de los Patriotas, réalisé les 3 et 5 mars 2008, dans le village de San Juan Bautista, sur l’île Robinson Crusoe, archipel Juan Fernández, dans la Ve Région du Chili, à la suite de ceux réalisés par Federico Johow (1891-92), puis par Carl et Inga Skottsberg (1917). Chacune des 10 grottes actuellement visibles et accessibles est sommairement décrite et les plantes qui y vivent ont été inventoriées et déterminées par l’auteur. La ore vasculaire – Pteridophytae et Spermatophytae – peuplant ces grottes a été analysée et les trois inventaires publiés en 1892 (Johow), 1935 (Skottsberg) et dans cette publication sont présentés et comparés.
Mots clés. – Cuevas de los Patriotas, village de San Juan Bautista, île Robinson Crusoe, archipel Juan Fernández, Chili, inventaires botaniques, plantes vasculaires, Pteridophytae, Spermatophytae.

Nuevo inventario de las plantas vasculares de las Cuevas de los Patriotas
(isla Robinson Crusoe, Chile), hecho los 3 y 5 de Marzo 2008.

Resumen. – En este artículo el autor presenta un inventario botánico actualizado de las Cuevas de los Patriotas, realizado los 3 y 5 de Marzo 2008, en el pueblo de San Juan Bautista, isla Robinson Crusoe, archipiélago Juan Fernández, en la V Región de Chile, siguiendo los que fueron realizado por Federico Johow (1891-92), luego por Carl e Inga Skottsberg (1917). Cada una de las 10 cuevas, actualmente visibles y accesibles, se describen someramente y las plantas que se encuentran en estos lugares fueron inventariadas y luego determinadas por el autor. La Flora vascular – Pteridophytae y Spermatophytae – poblando estas cuevas, fue analizada y los tres inventarios publicados en 1892-93 (Johow), 1935 (Skottsberg) y en esta publicación son presentados y comparados.
Palabras claves. – Cuevas de los Patriotas, pueblo de San Juan Bautista, isla Robinson Crusoe, archipielago Juan Fernández, Chile, inventarios botánicos, plantas vasculares, Pteridophytae, Spermatophytae.
New inventory of the vascular plants of the Cuevas de los Patriotas
(Robinson Crusoe Island, Chile), made on March the 3rd and 5th 2008.
Abstract. In this paper the author present an updated botanical inventory of the Cuevas de los Patriotas, realized on March the 3rd and 5th 2008, in the San Juan Bautista village, Robinson Crusoe island, Juan Fernandez archipelago, in the V Region of Chile, behind these made by Federico Johow (1891-92), then by Carl and Inga Skottsberg (1917). Each one of the 10 caves actually visible and accessible is summarily described and the plants living in it were inventoried and then determined by the author. The vascular ora – Pteridophytae and Spermatophytae – living in these caves have been analyzed and the three inventories published in 1892-93 (Johow), 1935 (Skottsberg) and in this publication are presented and compared.
Key words. Cuevas de los Patriotas, San Juan Bautista village, Robinson Crusoe island, Juan Fernandez archipelago, Chile, botanical inventory, vascular plants, Pteridophytae, Spermatophytae.

Josiane et Bernard Lips (relu par Philippe Richoux)
Une sortie entomologique souterraine : la grotte de Vaux-St-Sulpice (mardi 27 septembre 2016)
.
Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 2017, 86 (5-6) : 185-188.

Partie administrative. Ordres du jour pour mai-Juin 2017, IX-XII